Complément épisode #06 – Fails en publicité, dans les musées, mais pas en jardinage !

11 juillet 2017

Salutations !

L’épisode 6 de votre podcast préféré a beau être le plus concis jusqu’ici, il contient malgré tout quelques illustrations que je désirais vous partager. Sans plus tarder, les voici !

Fails publicitaires

 

Nous avons pris beaucoup de plaisir à écouter Jérôme nous parler de quelques fails dans le milieu de la publicité qui l’ont fait sourire, j’espère que vous apprécierez tout autant (ou même encore plus) de pouvoir y jeter un œil.

 

Nike n’aurait pas du sous estimer la force de la mémoire collective d’Internet, en publiant cette publicité de Ronaldo vêtu d’un sweat-shirt… Adidas ! À gauche, la publicité. À droite, la photo originale

 

Naïvement, j’étais persuadé que lorsqu’une marque de voiture s’apprêtait à lancer un nouveau modèle sur un territoire particulier, elle s’assurait malgré tout que le nom dudit modèle ne soit pas ridicule, et encore moins ordurier, sur un autre territoire. Comme je me trompais…

 

Il suffit d’un battement de cil pour passer d’un nom futuriste qui en jette à un nom de m…


Je ne trouve pas les mots. Dommage que ce ne fut pas le cas des auteurs de ce nom.


 

Revenons également sur cette publicité du géant Burger King, prévue pour le marché singapourien, dont le mauvais goût est indéniable. Rappelons que le modèle figurant sur cette campagne n’était même pas au courant de l’utilisation de son visage par Burger King (elle ne l’a appris que 5 ans plus tard), qui a acheté sa photo dans une banque d’images.

 

Une publicité de mauvais goût qui n’a heureusement pas fait long feu et n’a jamais été utilisée par Burger King hors de Singapour

 

Et pour conclure cette section sur une note un peu plus légère, n’oublions pas ce sondage réalisé par Burger King pour l’ouverture prochaine d’une enseigne en Belgique, dans lequel il était demandé d’élire le véritable roi des belges.

 

Cette publicité a fait grincer quelques dents au palais royal, qui a demandé à Burger King de la retirer. La marque s’est exécutée, non sans annoncer les résultats : le roi Philippe l’emporte, avec 51% des voix !

 

Actualités Insolites

 

Comment pourrais-je vous faire l’affront de vous laisser sans vous faire voir les illustrations de deux actualités particulièrement marquantes, évoquées dans l’épisode 6 ? Commençons avec ce fameux Ananas, devenu pièce maîtresse d’une collection d’art contemporain.

 

Avant : une petite blague innocente


Quelques jours plus tard : une véritable œuvre d’art


Je vous le disais lors de l’épisode, ce n’est pas la première fois qu’un visiteur de musée un peu blagueur fait passer un objet banal qu’il dépose discrètement dans un coin pour une œuvre d’art. En 2016, c’est avec une paire de lunette qu’un petit malin avait berné les visiteurs (un peu nigauds ?) d’un musée.

 

On se demande si ces visiteurs ont depuis appris qu’il s’agissait d’une plaisanterie, ou s’ils exposent toujours fièrement leurs photographies d’un tel bijou

 

Pour terminer, je me dois de poster l’extraordinaire photo de Theunis Wessels, héros du mois, qui a décidé de tondre sa pelouse, malgré l’immense tornade se trouvant dans son dos.

 

Mes respects, cher Monsieur

Répondre

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont suivis d'une *

Time for Tales - 2017