Complément épisode #05 – Menteurs illustrés

18 juin 2017

Bonjour à tous !

Vous avez écouté l’épisode 5, et il est désormais temps de voir quelques illustrations des nombreux sujets qui y ont été abordés ! Commençons immédiatement avec Mary Toft.

Mary Toft

La Femme aux Lapins de Godalming

 
Ayant vécu au 18ème siècle, comme vous vous en doutez, elle n’a jamais pu être photographiée. Heureusement, l’artiste John Laguerre a eu la présence d’esprit de la peindre, afin que son visage ne soit jamais oublié.

Mary Toft, immortalisée par le peintre John Laguerre en 1726

 
Et John Laguerre n’est pas le seul que Mary Toft a inspiré. Comme je vous l’expliquais dans le podcast, une fois la supercherie révélée, les protagonistes de l’histoire devinrent la risée de l’Angleterre, et les artistes ne se sont pas gênés pour dépeindre leurs aventures.
 

Sur cette gravure réalisée par William Hogarth, on peut apercevoir les principaux acteurs de cette histoire


 
Nathaniel St André, le chirurgien personnel du roi George 1er (levé de ses fonctions après l’éclatement de la vérité), fervent défenseur de Mary Toft jusqu’à ses aveux, n’échappa pas au scandale et à l’humiliation.
 

Gravure d’époque, moquant Nathaniel St-André, le présentant comme « rabbit doctor »


Première page du livre « Court récit d’un extraordinaire accouchement de lapins », dans lequel St André prétend avoir vu un lapin bouger dans le ventre de Mary durant plus de 18 heures


Deux jours après les aveux de Toft, St André écrivait dans la presse – un peu tard – être désormais convaincu qu’il s’agissait en réalité d’un odieux canular. Cela ne l’empêcha pas de devenir la risée de l’Angleterre


 

Quelques liens

 

George Psalmanazar

Le prétendu Indigène de Formose

 
Vous avez certes déjà pu voir son visage sur l’image d’illustration de l’épisode 5, mais je ne résiste pas à l’envie de vous le montrer à nouveau.

Le seul et unique George Psalmanazar

Vous le savez, ce qui fait que l’on peut encore apprécier aujourd’hui son histoire absolument abracadabrantesque, c’est qu’il rédigea en 1704 un livre compilant toutes ses connaissances (en réalité ses inventions) sur l’île de Formose (aujourd’hui Taïwan, pour rappel).

« Description de l’île de Formose » (couverture originale)


« Description de l’île de Formose » (couverture francophone)



 

Pour notre plus grand bonheur, ce livre était riche en illustrations de la Formose imaginée par Psalmanazar.

 

L’habit typique des formosans


Le fameux alphabet formosan


L’inquiétante « idole du diable »


Si ces quelques images vous ont donné envie de lire le livre, je vous rappelle qu’il est disponible légalement, et en français, sur Google Books ici. Vous pourrez notamment y trouver l’extrait que je vous lisais dans ma chronique, concernant la justification de sa couleur de peau, bien trop pâle pour celle d’un prétendu asiatique.

Et une fois votre lecture terminée, n’oubliez pas qu’il a écrit un autre livre, publié à titre posthume, lui aussi disponible sur Google Books (mais en anglais uniquement) dans lequel il se confesse et raconte sa véritable histoire.

« Mémoires de ****, connu communément sous le nom de George Psalmanazar, qui se disait un indigène de Formose »

Quelques liens

 

La Page de Pub

 
Voici quelques photos des publicités dont Jérôme vous parlait dans sa première chronique dans Time for Tales, consacrée au monde de la publicité.

Une publicité avec Tommy Lee Jones dans le métro japonais (Source)


La campagne « Got Milk », avec les jumelles Olsen


La campagne « Got Milk », avec Rachel et Phoebe (et non Monica) de « Friends »


Et si vous n’avez pas encore vu les pubs déjantées de Tommy Lee Jones au Japon, n’oubliez pas d’aller consulter cette playlist !

 

Actualités Insolites

 

Quittons-nous, si vous le voulez bien, sur ces quelques photos relatives à deux actualités insolites évoquées dans l’épisode 5 : ce fameux casse-vitesse destiné aux piétons, et ce festival de musique organisé par Ja Rule qui fut un échec magistral.

« Vous allez apprécier la vue ! » (Source)


Quand Fyre Festival rime avec plage de rêve


Le Fyre Festival, c’est avant tout de la nourriture de qualité !


 

N’hésitez pas à commenter cet article si vous avez la moindre question, correction ou suggestion !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont suivis d'une *

2 commentaires sur “Complément épisode #05 – Menteurs illustrés

  1. L’artiste a tellement bien retranscrit cette Mary et ses victimes, l;humiliation en oeuvre d’art, plutôt marrant.
    Quant à cet illuminé et son île de Formose, en plus d’une imagination folle, il est doté d’un esprit créatif très vif pour avoir été jusqu’à inventer un alphabet, prétendant qu’il était celui de l’île :O

    Je me remets pas de Tommy Lee Jones bien que ça ne m’étonne pas tant que ça en star des pubs nippones haha

    les compléments d’épisodes apportent un réel plus aux podcasts et nous permettent de mettre des images sur ce que nous avons entendus, vraiment au Top.

    Vivement l’épisode 6, que nous pouvons espérer écouter bientôt ?

    • Merci, je trouve qu’il est toujours agréable de pouvoir avoir un aperçu de ce que l’audio ne permet pas toujours de retranscrire.

      L’épisode 6 est enregistré et monté, et sera disponible ce dimanche !

Time for Tales - 2017